logo

    Association des propriétaires du lac Gagnon
English


curve


 


ABRIS TEMPORAIRES                                     

(18 février 2016) Un premier projet de règlement a été présenté à la réunion régulière du conseil municipal de Duhamel du 8 janvier 2016, dans lequel il est proposé qu'un abri « temporaire » puisse être utilisé à l'année.

Ce projet faisait l'objet d'une consultation publique qui a eu lieu le 12 février 2016.  Une quarantaine de personnes se sont présentées.  Lors de cette consultation, l'APLG a présenté un mémoire dans lequel nous expliquons pourquoi nous demandons de maintenir le caractère temporaire de tels abris. Le projet présenté manque de balises pour restreindre un tel usage permanent à quelques cas bien particuliers.

Suite à notre invitation, 66 membres de l'APLG ont fait parvenir leur opinion au conseil municipal, dont 63 s'opposent à l'adoption du projet et trois seulement disent l'accepter, mais dont deux de ces personnes ajoutent que leur approbation est sujette à ce que les abris ne soient pas visibles du chemin ou du lac.  De plus, une pétition signée par 46 personnes a été déposée.   Il s'agit de propriétaires au lac Gagnon, surtout des résidents permanents, qui s'opposent aussi au projet. Après la suppression des quelques noms qui se retrouvent sur les deux listes, on obtient une liste de 100 personnes au lac Gagnon qui ont exprimé leur opposition au maintien des abris temporaires à l'année.

L'assemblée publique de consultation s'est déroulée dans un climat respectueux.  Huit personnes ont exprimé leur opposition au projet, et cinq personnes leur support.  Plusieurs des intervenants semblaient espérer qu'on puisse accommoder des situations particulières sur une base d'exception à la règle générale, selon certains critères à déterminer.

L'opposition au projet présenté ne fait pas de doute au lac Gagnon.  Le conseil municipal devrait donc revenir au maintien du caractère temporaire de ces abris en plastique.

L'association suivra de près l'évolution de ce dossier et vous tiendra informé.   

Avis pour la consultation publique

Texte du projet de règlement

(12 février 2016) Mémoire de l'APLG



BUDGET 2016                                     

(7 décembre 2015) La Municipalité de Duhamel a déposé son budget 2016 le 4 décembre 2015. Vu que l'impact de la réévaluation de 2014 a été étalé sur trois ans, l'augmentation ou la diminution des taxes de chacun sera donc encore influencée en 2016 par cette réévaluation. Pour une propriété de valeur moyenne, soit 175 100 $, et dont l'ajustement de valeur en 2014 a été de 40 %, soit la moyenne, l'augmentation de taxes en 2016 serait de 2,1 % ou 31 $.

La taxe foncière générale passera de 0,7 à 0,647 cents par 100 $ d'évaluation. Chaque taxe fixe sera augmentée de 1,78 %.

Consultez le document suivant pour mieux évaluer l'impact du budget 2016 de Duhamel:
Tableau illustrant l'effet sur le compte de taxes au cours des dernières années.
Présentation du budget 2016
Graphique - taxes 2013 à 2016, par secteurs à Duhamel
Graphique - taxes 2013 à 2016, par secteurs au lac Gagnon



ANALYSES D'EAU DE CONSOMMATION                            

(13 juillet 2015) L'APLG offre à ses membres de faire analyser leur eau de consommation à un prix très avantageux.  Les participants ont prélevé leurs échantillons au cours des six dernières années, le jour de l'assemblée annuelle de l'association, soit à la fin juin ou en début de juillet. Les résultats des analyses du 28 juin 2015 sont disponibles ici.

Les résultats des six dernières années confirment que le captage de l'eau de consommation par puits artésiens ou puits de surface fournie une eau de meilleure qualité que l'eau captée directement du lac.  Cela s'applique quel que soit le lac. L'eau de consommation captée directement du lac Gagnon s'est avérée non conforme dans 43 pour cent des échantillons au cours de ces six dernières années.  Cette année, cinq des six échantillons du lac n'étaient pas conformes, à cause d'un dépassement de la norme sur les coliformes totaux. 

L'utilisation d'un système de filtration ou de traitement UV peut améliorer la qualité bactériologique de l'eau captée d'un lac.


ÉLECTION 2015                                     

(7 avril 2015) Il n'y aura pas d'élection à Duhamel pour remplacer le conseiller Michel Bédard qui a démissionné de son poste en décembre dernier.  La date limite pour soumettre sa candidature à ce poste était le 3 avril.  Un seul candidat s'est présenté.

Félicitations à monsieur Noël Picard résidant au 169 chemin Preston qui est donc élu sans opposition au poste no. 6 du Conseil de Duhamel.



SYSTÈME SEPTIQUE - PROJET DE RÈGLEMENT

(26 mars 2014) Le ministère de l'Environnement du Québec annonce la publication d'un projet de règlement qui modifierait le règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.  Les modifications proposées visent à assurer une meilleure protection des lacs en aidant les municipalités à forcer la mise aux normes des systèmes septiques des résidences construites avant 1981.  En vertu du règlement actuel qui a été introduit en 1981, une municipalité ne peut forcer une mise aux normes d'une résidence construite avant 1981, à moins de prouver que son système septique pollue l'environnement, ce qui s'avère pratiquement impossible à prouver.  Les modifications proposées au règlement supprimerait ce fardeau de la preuve pour les municipalités.  Les propriétaires de telles résidences auraient deux ans pour mettre aux normes leur système septique. 

Le projet de règlement est présentement sujet à une consultation publique jusqu'au 13 avril 2014.  Voir le communiqué de presse.

Modifications proposées au règlement
FAQ sur le projet
Étude économique sur le projet



RÔLE D'ÉVALUATION 2014-2016                                     

Rôle d'évaluation(6 janvier 2014) Le nouveau rôle d'évaluation pour Duhamel a été déposé en septembre dernier et est disponible sur le site de Duhamel et sur le site du Groupe de géomatique Azimut.

L'APLG a préparé 14 graphiques qui illustrent l'impact de ce rôle. Le rôle fixe la valeur de chaque propriété à Duhamel. Ces valeurs seront utilisées pour calculer les taxes pour les trois prochaines années. La dernière révision du rôle d'évaluation remonte à six ans. La valeur inscrite au rôle est un estimé préparé par une firme d'évaluateurs, Servitech, et devrait représenter la valeur marchande au 1er juillet 2012. L'augmentation moyenne depuis le dernier rôle, est de 40 pour cent.

Le taux d'imposition de la municipalité sera ajusté en conséquence mais cet ajustement sera basé sur l'augmentation moyenne de 40 pour cent. Pour certains contribuables l'augmentation de la valeur de leur propriété dépasse largement celle de la moyenne, et pour d'autres l'augmentation est bien moindre que la moyenne. Donc cet ajustement occasionnera des hausses de taxes pour certains contribuables et des réductions pour d'autres, avant même l'impact du prochain budget municipal qui sera déposé vendredi soir, le 10 janvier.

Nous avons colligé une base de données à partir des informations qui sont publiquement disponibles. Ceci nous permet de vous présenter sous forme de graphiques de l'information pertinente sur l'évolution des valeurs des propriétés à Duhamel et de l'impact de la nouvelle évaluation sur les comptes de taxes, par secteurs. Ce document est disponible en format PDF en cliquant ici.  Pour voir les limites des secteurs utilisés au lac Gagnon cliquez ici.

Nous avons pris en compte seulement les lots sur lesquels se trouvent des maisons ou des chalets. Aucun lot vacant n'est inclus dans nos calculs. Le secteur de la rivière Petite Nation est inclus dans le secteur du lac Gagnon, soit le territoire couvert par l'APLG. Ce secteur comprend 517 maisons dont 470 au lac Gagnon même. Les données ne font qu'illustrer d'abord l'évaluation au rôle et ensuite ce que serait le compte de taxes si la municipalité maintenait en place un niveaux de taxation qui générerait les mêmes revenus de la taxe foncière générale et les mêmes taux de taxes fixes (ordures, déneigement etc.) On verra le 10 janvier 2014 si c'est le cas. Le budget 2014 pourrait évidemment inclure des taux différents. Les graphiques seront mis à jour suite au dépôt du budget de Duhamel.

Le maire a annoncé lors de la séance du conseil municipal du 6 décembre que les augmentations et les diminutions de taxes découlant de la révision du rôle d'évaluation seront étalées sur trois ans. Donc seulement le tiers d'une augmentation ou d'une diminution de la valeur d'une propriété sera pris en compte lors du calcul de la taxe foncière de 2014. Deux tiers de la variation de l'évaluation seront pris en compte en 2015 et le total en 2016. Nos calculs de l'impact de la nouvelle évaluation sur les comptes de taxes de 2014 et 2016 prennent en compte cet étalement approuvé par le conseil municipal.

Impact de la nouvelle évaluation en graphiques



  PLAN ET RÈGLEMENTS D'URBANISME                        

Plan d'urbanisme(3 octobre 2013) Les règlements découlant du plan d'urbanisme ont été adoptés par le conseil de la municipalité de Duhamel lors d'une assemblée ordinaire, mercredi soir, le 2 octobre 2013.

Les projets de règlements avaient été rendus publique le 11 juillet et présentés à une séance de consultation publique le 19 juillet dernier.  Le public avait jusqu'au 23 août pour soumettre des mémoires.  L'APLG a soumis son mémoire le 22 août.

Cliquez sur les liens suivants pour consulter la version finale et adoptée de ces documents:

Plan d'urbanisme
Règlement de zonage
Grilles des spécifications
cartes de zonage: secteur sud  secteur nord  secteur ouest
Règlement de lotissement
Règlement de construction
Règlement sur les dérogations mineures
Règlement sur les permis et certificats
Règlement sur les plans d'implantation et d'intégration architecturale

(18 décembre 2013)  Ces règlements sont en vigueur depuis le 10 décembre 2013.


  FOSSÉS                                               

(14 juin 2012)   Les travaux sur le chemin du lac Gagnon Ouest incluent le nettoyage des fossés. L'APLG s'inquiète des effets néfastes que de telles opérations peuvent avoir sur la santé du lac Gagnon. Plusieurs municipalités utilisent encore des méthodes d'entretiens qui consistent à enlever toute végétation, ce qui permet à l'eau de s'écouler trop rapidement. On amène ainsi de grandes quantités de sédiments vers le lac. Ces derniers contiennent du phosphore. L'apport de ces sédiments contribue à la prolifération d'algues. Ce phénomène est exactement ce qu'on cherche à contrer en exigeant des riverains qu'ils protègent leur bande riveraine par la végétalisation ou l'interdiction de couper le gazon. On veut réduire le ruissellement qui apporte du phosphore au lac. Il faut donc aménager les fossés avec le même souci de minimiser les apports de phosphore. On peut conserver la végétation autant que possible, utiliser des toiles géotextiles à certains endroits et faire de l'enrochement pour ralentir le flux de sédiments.

L'APLG a fait des représentations au maire à ce sujet (voir la lettre). La réponse nous porte à croire que des mesures ont été prises pour que ces travaux se fassent désormais d'une façon plus respectueuse de notre environnement.  À suivre!

(30 septembre 2013)  Voir un exemple de travaux faits récemment sur le chemin du lac Gagnon Est.  Bon travail!  La municipalité a aménagé un enrochement pour ralentir le déversement de sédiments dans la rivière Petite-Nation.  Cliquez sur la photo



 
   
Accueil | Le Remous | Documents | Cartes | Arbustes | Photos | Liens | Coupes forestières | Décès | Contactez-nous